Différents modèles

Il y a de nombreux modèles pour introduire (et financer) le revenu de base inconditionnel.

Certains avantages et arguments dépendent du modèle considéré.

Quelques avantages existent uniquement si l'Etat paie le revenu de base et non pas l'employeur (ni directement ni indirectement).

Une variante consiste à financer le revenu de base (en grande partie) via une taxe élevée sur la consommation (+- TVA) avec l'effet de ne pas taxer l'emploi mais la consommation.

"Inconditionnel" est nettement plus simple !

Lois et règlementations simples. Moins de bureaucratie !

Libère des fonctionnaires pour des activités plus utiles pour les citoyens.

D'autant plus si on le combine avec une réforme de l'imposition (ne pas taxer le travail mais la consommation). Une taxe simple est plus simple que de nombreuses taxes (complexes).

Cette réduction de la bureaucratie contribue au développement de l'économie.

La main d'oeuvre devient moins coûteuse pour l'employeur

L'emloyeur paie un supplément au revenu de base. Un emloyé peut travailler p.ex. pour 500 € / mois et cependant vivre sans soucis financiers.

Nos entreprises deviennent plus compétitives par rapports aux autres pays (p.ex. asiatiques).

Le revenu de base par son effet de subsidiation du travail permet de réduire les coûts de personnel.

Ceci est particulièrement important dans le secteur des services et pour des produits demandant beaucoup de main d'oeuvre.

Facilite la création d'entreprises

Si moi et ma famille bénéficient d'un revenu de base, je peux prendre plus facilement le risque de créer une nouvelle entreprise.

Si j'ai un bon projet je peux trouver des personnes prêtes à travailler pour moi (avec moi) (temporairement) pour un salaire très modeste.

Fin de l'exploitation du personnel par les patrons, capitalistes, ...

Personne n'est obligé d'accepter de mauvaises conditions de travail pour vivre décemment.

L'employeur doit motiver les gens pour qu'ils acceptent de travailler pour lui.

Flexibilité du marché du travail

Si le personnel bénéficie du revenu de base la protection contre le licenciement peut être assouplie. Les entreprises peuvent alors engager plus facilement du personnel supplémentaire.

Si moi et ma famille disposent du revenu de base, je peux prendre plus facilement le risque de changer d'emploi.

Les entreprises vont offrir plus souvent la possibilité du télétravail permettant de gagner le temps du trajet au travail. L'employeur doit offrir de bonnes conditions pour que le personnel accepte de travailler pour lui pour un (petit) supplément au revenu de base.

Il est plus simple de suivre une formation longue pour apprendre un nouveau métier (car on bénéficie du revenu de base inconditionnel).

Les bénévoles bénéficient d'un revenu

E.a. les personnes qui contribuent aux association dans les domaines du sport, musique, protection de l'environnement, aide au développement, ... ou les femmes et hommes qui renoncent (temporairement) à un emploi rémunéré (plein temps) pour mieux s'occuper de leur famille.

Liberté accrue

Recommencer des études même si on a déjà des enfants.

Faire une pause de quelques mois ou années pour se ressourcer en cas de burnout ou pour digérer des catastrophes personnelles.

Rester quelques mois ou années chez de jeunes enfants, invalides ou personnes agées pour mieux prendre soin d'eux.

Un artiste, journaliste, phiolosophe, idéaliste, ... peut travailler librement sans se soucier en parallèle d'un revenu suffisant pour vivre dignement.

Progrès de la culture

Il est plus facile de recommencer des études même si on a déjà des enfants.

Un artiste, journaliste, phiolosophe, chercheur, idéaliste, ... peut travailler librement sans se soucier en parallèle d'un revenu suffisant pour vivre dignement.

Les produits "bio" deviennet meilleur marché

L'agriculture biologique nécessite beaucoup de main d'oeuvre et profite de la subsidiation du travail par le revenu de base.

Les caisses de maladies auront moins de dépenses

Le personnel ne doit pas accepter de mauvaises conditions de travail. Ceci réduit les maladies dues au stress ou mauvaises conditions de travail.

La subsidiation du travail par le revenu de base permet de réduire le coût de la main d'oeuvre dans le secteur de la santé.

La prévention devient moins chère que les pillules.

Les produits BIO deviennent meilleur marché et remplacent une part plus significative de l'alimentation industrielle mauvaise pour la santé.

Le financement des pensions est facilité

Les pensionnés touchent déjà le revenu de base. La caisse de pensions paie uniquement un (petit) supplément.

Les personnes agées vont probablement travailler plus longtemps car

  • L'employeur doit offrir de bonnes conditions de travail pour attirer des employés prêts à travailler pour un (petit) supplément au revenu de base. De cette façon les personnes agées trouvent plus facilement un travail acceptable.
  • Les personnes agées n'ont pas peur de contribuer au chômage des jeunes car ceux-ci bénéficient d'un revenu de base et peuvent vivre dignement même s'ils ne trouvent pas de travail rémunéré.
  • Ils peuvent accepter un travail rémunéré sans perdre le revenu de base.

Eviter l'effet péjoratif

Chacun bénéficie du revenu de base. C'est donc positif et normal.

Ceux qui vivent du Revenu Minimum Garanti (RMG càd d'une allocation pour les pauvres) sont souvent vus comme des profiteurs, des paresseux, des bon à rien, ...
Il est très difficile de sortir du RMG et de trouver un emploi rémunéré.

Réduction voire disparition de l'immigration clandestine

Ils veulent bénéficier du revenu de base inconditionnel (et ne restent donc pas clandestins).

Ils ne sont pas compétitifs par rapport à ceux qui grâce au revenu de base peuvent travailler pour un (modeste) supplément.

Réduction de la criminalité

Personne n'est obligé de recourir aux cambriolages, ... pour survivre.

Au Grand-Duché de Lxembourg ceci est déjà aujourd'hui rare. Il existe cependant des personnes qui se heurtent aux démarches et conditions bureaucratiques complexes pour bénéficier des aides. Si le revenu de base est introduit dans toutes l'Europe, les cambriolages, ... par des ressortissants d'autres pays européens diminuera.

Le revenu de base réduit le coût de la prévention (p.ex. contre les drogues) qui peut donc être renforcée.

Expériences pratiques

Ce projet est un saut dans l'inconnu ?

Absolument pas puisque, en Alaska, la distribution d'un revenu inconditionnel est bien une réalité depuis plusieurs années. C'est ainsi que ce pays distribue à tous ses habitants le produit de sa rente pétrolière, avec les revenus des placements financiers qui y sont attachés.
Depuis, l'exode de la population est arrêté et le taux de croissance de l'économie de l'Alaska est supérieur à la moyenne américaine. Il serait donc bien dommage de l'oublier et de ne pas profiter des enseignements de cette enrichissante application.

Projet pilote en Namibie qui a montré la dynamique positive engendrée par le revenu de base inconditionnel.

C'est un droit fondamental (Déclaration universelle des droits de l'Homme ONU)

Point de départ: l'article 25 de la Déclaration universelle des droits de l'Homme:
«Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux...».

Ce sont bien les États membres de l'ONU qui ont pris cet engagement

FaLang translation system by Faboba